“Ne crains pas, car je suis avec toi” 

Is 41-10

 

Ligne d'écoute du

Diocèse de Montréal

 

 

 

 

 

Nouveau service de soutien spirituel téléphonique !

(en collaboration avec le SASMAD)

 

Désirez-vous parler ou avoir un peu de réconfort de l’église catholique à Montréal ?

 

Appelez  7 jours sur 7, de 10 heures à 16 heures, au numéro suivant :

 

 

1-888-305-0994

 

 

 

 

 

 

 

           (plusieurs langues disponibles sur demande)

 

 

 

Recommandations aux bénévoles SASMAD pour le déconfinement

Dernière mise à jour : 2021-11-15

 

Pour avoir accès aux dernières nouvelles, nous vous conseillons de visiter le site officiel du gouvernement du Québec ainsi que du gouvernement du Canada.

Visiter quebec.ca/coronavirus

Mesures sanitaires et

accompagnement spirituel

Dernière mise à jour : 2021-11-15

Nous vous rappelons que depuis que la ville de Montréal est passée en zone verte l’été dernier, il est possible de reprendre les accompagnements spirituels auprès de nos bénéficiaires en présentiel à condition de respecter les consignes suivantes :

1.      La personne bénévole doit obligatoirement être doublement vaccinée.

2.      La personne bénévole doit être en mesure de respecter les mesures sanitaires d’usage :

·         Le port du masque en tout temps

·         Le lavage des mains

·         La distanciation

Il est important d’être très prudents pour protéger la clientèle et nous-mêmes. La pandémie n’est pas encore terminée. Alors que plusieurs mesures sont révisées à la baisse par des gouvernements, il y a des endroits où les cas augmentent et des reculs deviennent obligatoires. Notre position au SASMAD repose sur une volonté de maintenir une grande prudence, même si elle peut sembler exagérée pour certains autres milieux, à cause de la vulnérabilité de la clientèle de notre service, et ce par définition. Nous nous attendons à ce que vous respectiez nos consignes et vous remercions de votre compréhension.

  • Il pourrait y avoir des mesures spéciales, des exceptions, en certaines circonstances, selon l’état de vulnérabilité de la personne bénéficiaire (ou le vôtre) ou selon son état de santé (comme en fin de vie), …
  • Au besoin, contactez votre coordonnatrice pour en discuter. Et surtout, gardez l’espoir et gardez vous bien.

André Dupré, Directeur du SASMAD.

Covid -19

Habituellement tous nos accompagnements se font à domicile. Cependant, le corona virus a bousculé nos pratiques. Depuis le début du confinement, on nous a parlé de la vulnérabilité des personnes âgées et des personnes malades qui sont notre clientèle cible. La position de l’Église Catholique à Montréal est très claire à ce sujet. Notre devoir est d’abord et avant tout de respecter les consignes du gouvernement, d’écouter les avis des responsables de la santé publique et d’éviter de mettre qui que ce soit en danger.

Prise de position du SASMAD

Au SASMAD, nous désirons protéger autant nos bénévoles que nos bénéficiaires qui peuvent avoir des fragilités liées à leur âge, à leur propre condition physique ou                                                à la santé globale de leurs proches.

Depuis la mi-mars, nos accompagnements se font donc majoritairement par téléphone et certains ont lieu de façon virtuelle. Puisque nous pouvons tous être, sans le savoir, des porteurs asymptomatiques, nous respectons les conseils de la santé publique pour accomplir notre mission en toute sécurité.

Des accompagnements adaptés

En phase de dé-confinement progressif quelques accompagnements se sont transformés en accompagnements à l’extérieur (sur un balcon, dans le jardin adjacent au domicile ou dans un lieu extérieur aménagé par la résidence de la personne visitée) et ce, en respectant les règles de distanciation, le lavage des mains et le port d’un couvre-visage. Il s’agit cependant d’exceptions uniquement possibles lorsque les contextes sont propices à ce genre de rencontres et que la personne accompagnée et la personne accompagnatrice ont bien évalué leurs facteurs de vulnérabilité.  Au besoin,  les représentants de la personne seront consultés.  Les bénévoles sont invités à consulter la coordonnatrice du SASMAD. Bien entendu toutes les mesures de prévention font l’objet d’une attention particulière lors des formations initiales.